Version pixelisée d’Arnold incarnant Conan, lointain cousin de celui de Diablo et des jeux de plateau, voici LE barbare. Cheveux longs, gros muscles, oeil bovin, slip en peau de bête qui gratte. La totale. Le barbare ne sauve pas le monde. Pas même une princesse. Il n’affronte pas de redoutable sorcier ou de vil roi conquérant. Non. Il cogne. Point à la ligne. Excellente vidéo à toutes et à tous !

[Test] Rastan (Arcade)
Rate this post

Related posts:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>